Migo, l’imprimante 3D à emporter

Vous vous êtes souvent dit que vous aimeriez imprimer en 3D mais que vous n’aviez pas le temps ? Ca tombe bien, c’est Janvier 2018 et il est l’heure de prendre une bonne résolution. Cette année, vous aurez le temps ! Et on a même une solution pour vous aider !

Enfin, c’est MakeX qui a la solution. Ce fabricant chinois a posté un projet sur la plateforme de crowdunfing KickStarter. Le but : financer sa dernière imprimante 3D, appelée Migo. ABS et PLA n’auront plus de secret pour vous puisque Migo est compatible avec ces deux matériaux et vous permet d’imprimer des objets jusqu’à 15x15x15 cm ! Mais alors, quelle est la différence entre Migo et les autres imprimantes 3D ?

C’est plutôt simple. Non seulement Migo est compacte et légère (2,5 kg), mais surtout, c’est la première imprimante 3D portable connectée !

Portable et connectée ? Oui, vous pouvez relier Migo à votre connexion wifi et ainsi imprimer à distance. Il suffit de vous connecter à elle avec votre ordinateur et de lancer l’impression. Il faudra toutefois avoir installé la bobine avant bien entendu.

Vous préférez être prêt de l’imprimante pendant l’impression 3D ? MakeX a tout prévu puisque vous pouvez transporter Migo durant l’impression. En effet, l’imprimante est démontable et pourrait fonctionner sur batterie rechargeable avec une autonomie d’environ trois heures. Vous pouvez ainsi lancer l’impression pendant votre trajet au bureau et rendre ces kilomètres de bouchon productifs ! De plus, vous pourrez recharger votre imprimante comme vous rechargez votre téléphone.

Pour vous faciliter encore plus la tâche, l’entreprise a prévu de vendre un sac à dos afin que vous puissiez imprimer même en marchant ou en roulant à vélo… à condition de rajouter 100$. Pour le moment, des doutes subsistent quant à la qualité d’une impression réalisée en mouvement, affaire à suivre donc…