L’impression EBM pour la fabrication métallique

2222La technologie Electron Beam Melting, ou EBM, est destinée aux industriels souhaitant fabriquer des pièces métalliques. Grâce au procédé de fusion par faisceau d’électrons, ces pièces peuvent être à la fois complexes et extrêmement solides. Leur résistance n’a rien à envier aux pièces fabriquées par des méthodes traditionnelles. C’est pourquoi les industriels de l’aéronautique et du biomédical notamment, se sont volontiers tournés vers l’impression 3D EBM.

Si l’impression EBM est destinée aux métaux, c’est simplement parce qu’elle ne peut pas fonctionner avec d’autres matériaux. En effet, pour imprimer une pièce en EBM, il faut répandre de la poudre de métal dans un bac et la chauffer avec un faisceau qui fera fondre et fusionner les particules. La particularité est que ce faisceau, contrairement aux faisceaux laser utilisés avec d’autres technologies, est constitué d’électrons. Il est donc nécessaire que la matière sur laquelle le faisceau est projeté interagisse les électrons, et par conséquent conduise le courant.

Une fois que les particules ont fusionné, on répète l’opération, couche par couche, jusqu’à obtenir le produit final. Puis, la poudre restante, qui n’a pas été fondue et fusionnée, est enlevée et pourra être réutilisée car elle n’a pas été altérée étant donné que l’impression EBM est réalisée sous vide. La poudre métallique ne peut donc pas s’oxyder et demeure intacte à la fin du processus. Elle pourra ainsi être de nouveau utilisée pour une prochaine impression, ce qui limite le gaspillage, problème majeure dans l’usinage traditionnel.

En conséquence, les avantages de l’impression EBM sont sa rapidité, la qualité et la résistance des pièces imprimées, ainsi que l’économie de matière qui en résulte. Toutefois, pour acquérir une telle machine, il faudra débourser une somme importante. Son utilisation est donc réservée aux professionnels. De plus, même si les pièces imprimées grâce à la fusion par faisceau d’électrons, y compris lorsqu’elles sont complexes, sont fonctionnelles et de très bonne qualité, un post-traitement est nécessaire. Cela est d’autant plus le cas lorsque des supports sont utilisés. Dans ce cas, il faudra laisser sécher la pièce dans un four, ce qui peut prendre plusieurs heures.