Le PLA

8Le PLA ou acide polyactique est un plastique issu de l’amidon de betterave, de maïs ou de cannes à sucre. Il s’agit donc d’un polymère biodégradable, encore appelé bio-plastique. En effet, sa conception rejette 68% de gaz à effet de serre de moins que celle des autres plastiques.

Vous retrouvez ce matériau partout dans votre quotidien. Il est notamment utilisé pour la conception d’emballages alimentaires tels que les sacs plastiques et cabas ou les bouteilles d’eau.

En fabrication additive, le PLA est le plus souvent utilisé dans l’impression à dépôt de filament fondu (FDM). Lors de sa fusion, il ne devient absolument pas toxique et dégage une odeur plutôt neutre, voire agréable. Son utilisation ne vous mettra donc pas en danger.

Ce matériau est à privilégier si vous souhaitez imprimer un objet rigide. Néanmoins, la solidité du PLA n’est pas sa plus grande caractéristique, il peut se casser si une trop grande force est exercée. De plus, ce plastique est sensible à l’eau et à la chaleur, il est donc à prescrire pour des récipients alimentaires que vous envisagiez de placer au micro ondes ou au lave-vaisselle. Pour l’impression d’objets plus solides et avec une plus grande résistance à la chaleur, il serait plutôt conseillé d’utiliser l’ABS (acrylonitrile butadiène styrène). En revanche, les objets imprimés en PLA supportent très bien les post traitements tels que la peinture.

Le PLA est l’un des matériaux les plus communs dans le milieu de l’impression 3D. Vendu sous forme de bobines pesant environ 1kg et représentant jusqu’à 330 mètres de filament, ce polymère existe dans de très nombreuses couleurs. Vous avez donc un large choix.

Techniquement, l’impression ne présente pas de difficultés particulières. Le plastique doit être extrudé entre 180°C et 220°C et l’avantage est que ce matériau est adapté pour des pièces comprenant des parois fines ou creuses car il ne génère pas beaucoup d’erreur lors de l’impression. Le temps d’impression est également réduit car il n’est pas nécessaire de chauffer le plateforme de l’imprimante. En conséquence, le PLA est idéal pour réaliser des prototypes ou des maquettes.